Comment dresser son chien ?

Comment dresser son chien ?

Comment dresser son chien ? 

Professionnels et éleveurs canins comme les simples particuliers disposent aujourd’hui de multiples procédés pratiques pour dresser les chiens. Tout en favorisant le plein épanouissement de chaque canidé, ces méthodes de dressage tendent à les faire obéir aux ordres le plus naturellement possible.

Dans cet ordre d’idées et pour que votre animal poilu soit pleinement réceptif lors de vos séances d’apprentissage, sachez qu’il doit être en forme physiquement et psychiquement et doit pouvoir bénéficier de temps de repos adaptés à sa condition et à son âge.

De votre côté, armez-vous de patience et de persévérance ! Vous aurez tout à gagner en travaillant durant des séances d’apprentissage courtes, mais régulières. Et rappelons – le, un chien bien dressé est important dans la mesure où cela assure autant sa sécurité personnelle que celle de tout son entourage, humains et autres animaux.

Comment alors dresser efficacement votre chien ? C’est ce que nous allons voir dans les lignes suivantes.

Des techniques de dressage simples

Il est tout à fait possible de dresser votre compagnon à quatre pattes au moyen du « leurre ». 

Il s’agit essentiellement de le guider justement au moyen d’un objet pour le leurrer. Le but est de  l’exhorter à poser un acte ou à effectuer un comportement déterminé. 

En lui présentant, par exemple, une friandise quelconque au-dessus de sa truffe et vers ses oreilles, vous le sollicitez ainsi à s’asseoir spontanément.Comme le chien est intelligent, il va très vite associer la récompense avec le geste proposé pour que cela devienne très vite une habitude.

Vous pouvez également utiliser un clicker training pour lui inculquer de nombreux réflexes. le dressage par clicker est une méthode douce qui fait ses preuves.

Le clicker training est une sorte de languette métallique qui émet un clic dès que vous l’actionnez. L’astuce est de le cliquer tout en récompensant votre meilleur ami à chaque fois que vous souhaitez lui enseigner quelque chose à chaque étape. 

Tout de suite un exemple pour mieux illustrer cette démarche. Vous voulez lui apprendre à aller dans sa niche. Pour ce faire, vous devrez cliquer/récompenser votre toutou autant de fois que c’est nécessaire : et d’un, quand il regarde sa niche, et de deux, quand il se dirige vers sa niche, et de trois, quand il enfin rentre-dedans pour s’y installer.

Vous pouvez en outre miser sans hésiter sur l’imitation pour roder votre canidé à adopter certains gestes. 

Cette manœuvre se fonde sur le mimétisme de l’humain par le chien. Vous devez choisir, à cet effet, un mot précis que vous répéterez à chaque fois pour habituer votre toutou à faire un acte déterminé au moment même où l’action se passe. La répétition entérinera ce nouveau réflexe. Il pourrait s’agir, entre autres, de ramasser un objet, de porter un sachet, etc.

Vous pouvez enfin profiter de « la capture » pour renforcer un comportement souhaité chez votre chien pour en faire une habitude. 

Cette méthode agit inversement par rapport aux autres démarches puisqu’il s’agit d’apprendre par la récompense et non de récompenser par l’apprentissage. 

Par exemple : votre toutou vient de se coucher ou de s’asseoir sur sa propre initiative. À ce moment-là, vous lui direz le mot « couché » ou bien « assis » tout en lui donnant une friandise. À force de répétitions, votre fidèle ami aura tôt fait de comprendre la relation entre le fait de se coucher ou de s’asseoir sur votre ordre sera « rémunéré ».

Astuces et récompenses en matière de dressage

Quelques astuces et récompenses s’imposent pour motiver votre chien en pensant à bien les adapter pour que ce soit efficace.

Il existe aujourd’hui toutes sortes de croquettes et de friandises que vous pouvez acheter sur le commerce. Tout comme vous pouvez également recourir aux jouets favoris de votre chien pour le féliciter de son bon comportement. 

Si votre chien fait des erreurs, il est souvent plus judicieux de choisir de les ignorer que de dire « non ». Sachant que ce terme « non » est plutôt réservé pour interdire une bêtise. 

Durant toutes les phases de dressage canin, sachez que le plus important pour votre chien, c’est vous ! Vous êtes le centre de son univers et il fera tout pour vous plaire et pour vous satisfaire. 

L’idée fondamentale est de mettre en place une relation basée sur la confiance, la loyauté et l’affection entre vous. Évitez donc absolument d’employer la violence qui ne ferait que stresser le chien et déclencher un refus dans sa tête face à une situation totalement désagréable pour lui. Et ne cherchez pas non plus à le manipuler.

 Partagez l'articles

Facebook Twitter Pinterest Email